La Monnaie

La monnaie n'est pas neutre

Une monnaie est le résultat d’une volonté collective. 

C’est une convention sociale qui influence et encadre les comportements et les imaginaires de ceux qui l’utilisent. Ainsi les règles qui la régissent déterminent la façon dont nous échangeons entre nous et peuvent encourager ou au contraire dissuader certains types d’échanges ou de comportements.

Ces règles qui la définissent ne sont ni une obligation intrinsèque (elles sont le résultat d’un contexte social, éthique, intellectuel …) ni une fatalité (elles peuvent être changées à tout moment pour satisfaire les besoins de la collectivité).

Pour ces raisons, elle doit être gérée par et pour les acteurs qui en bénéficient, pour qu’elle soit mise efficacement au service du territoire et de ses acteurs.

Comment la monnaie est-elle devenue ce qu'elle est aujourd'hui ?

La valeur d’un échange a longtemps été comptabilisée sous forme de dette, sans unité de compte précise (par exemple en faisant une encoche sur un bâton). Cette dette, fluctuant et circulant entre les membres d'une société au gré des échanges, jouait également le rôle de liant social. L’adoption progressive de la monnaie a changé profondément les rapports sociaux basés sur ces échanges : en effet, le paiement de l’exacte contrepartie du bien ou service rendu a abouti à une situation où les deux parties sont quittes une fois le paiement effectué. Autrement dit, "elles ne se doivent plus rien". Comment faire, donc, pour préserver le côté pratique des échanges monétaires, sans pour autant perdre le lien social dont nous avons tant besoin ? Voilà l'une des questions auxquelles les monnaies locales citoyennes s'attachent à répondre.

L’objet marchandise a été une des premières formes de monnaie, à savoir un objet auquel on attribuait une valeur, du fait de sa matière, comme une pièce d’or ou par une convention sociale comme avec les coquillages. Plus tard, est arrivée la monnaie représentative, et la valeur qui y était attribuée provenait de sa convertibilité en or ou en argent.


La monnaie aujourd’hui

Nos économies sont aujourd’hui fondées sur la monnaie fiduciaire & scripturale, une monnaie avec un cours légal, émise par une Banque Centrale et n’ayant pas de valeur intrinsèque (la matière qui compose un billet de banque ne vaut rien). La valeur de cette monnaie repose donc uniquement sur la confiance que nous, citoyens, entreprises, États, accordons au système économique et monétaire.

La monnaie fiduciaire est la monnaie comprenant les pièces et billets de banques.

La monnaie scripturale circule sous la forme électronique dans nos comptes en banque et est, en principe, convertible à tout moment en monnaie fiduciaire.

La monnaie remplit aujourd’hui trois fonctions principales :

  • c’est une unité de compte, une unité de mesure de la valeur des biens et services.
  • c’est un intermédiaire d’échange. C’est un moyen d’échange, avec une valeur, fiable aux yeux de tous et qui facilite les échanges marchands de biens & services.
  • c’est une réserve de valeur : la monnaie conserve le pouvoir d’achat de son détenteur dans le temps

La monnaie et la façon dont nous échangeons ont donc évolué au cours du temps pour répondre aux besoins des sociétés et de leurs évolutions. D’un système de reconnaissance de dettes mutuelles dans des sociétés regroupant quelques dizaines d’individus à une monnaie quasiment entièrement dématérialisée au service d’une économie mondiale, la monnaie joue un rôle social, politique et économique.


L’euro

L’Euro a été créé en 1992 suite au traité de Maastricht et a commencé à circuler en 1999 sous sa forme scripturale avant d’être mis en circulation sous sa forme fiduciaire en 2002. L’Euro est l’aboutissement d’une coopération européenne qui a débuté après la Seconde Guerre Mondiale et s’est d’abord traduit par une Politique Agricole Commune (coopération budgétaire), puis par la formation de l’Union Européenne (coopération politique) et de la Zone Euro (coopération monétaire). Cette coopération avait pour objectif de prévenir toute prochaine guerre en créant des liens économico-socio-politique forts entre les nations européennes.

Néanmoins, si l'euro peut présenter certains avantages à l'échelle européenne, il n'est pas forcément le plus adapté aux enjeux des territoires...

La monnaie, en musique ou en citation

"Money, it’s a gas"
(La monnaie, c’est du carburant)

Pink Floyd – Money

"Si la population comprenait le système bancaire, je crois qu'il y aurait une révolution avant demain matin"

Henri Ford

"Vous pensez que les gens flippent au sujet de Bitcoin ? Imaginez comment ils ont flippé quand on leur a dit que dorénavant, au lieu de commercer avec de l’or, ils utiliseraient des bouts de papier"

Andreas Antonopoulos